Historique, reconnaissance, responsables

20 octobre 2020

Le décret de reconnaissance et d’approbation des statuts et constitutions de la Communion P&A a été publié le 19 avril 2020 en la fête de la Divine Miséricorde, en tant qu’Association Privée de Fidèles par Mgr Cattenoz, archevêque d’Avignon, en référence aux canons 298 et suivants du code de droit canonique.

A- Création de la communion Priscille & Aquila («  P&A  »)
 
Deux jeunes hommes, pendant la nuit qui précédait la célébration de ’l’enciellement’ du pape Jean-Paul II, ont reçu ensemble une forte conviction : il y avait un réel besoin d’une communion de couples engagés ensemble dans la mission, et qui seraient les témoins vivants de la grâce apportée à toute l’Eglise par ce ’Pape de la famille’.
 
Assez vite, un groupe de quatre couples se réunit régulièrement pour préciser cette vision reçue pendant cette fameuse nuit du 7 au 8 avril 2005. Ils se retrouveront régulièrement jusqu’en 2007 pour poursuivre ce travail.
 
Le 24 septembre 2007 ont lieu les premiers engagements, en présence de Mgr Jean-Pierre Cattenoz à Avignon.
 
En 2009, 5 nouveaux couples les rejoignent puis chaque année d’autres s’adjoignent à la communion. Certains se retirent aussi et ne renouvellent pas leur engagement annuel. 
 
En 2020-2021, la Communion P&A compte environ 140 couples membres, répartis sur une quarantaine de diocèses, en France, Suisse et Begique.
 
B- Reconnaissance de la Communion Priscille & Aquila
 
Le 11 août 2011, en la fête de Sainte Claire, Mgr Jean-Pierre Cattenoz approuve « ad experimentum » les statuts de la Communion Priscille & Aquila pour une période de trois ans renouvelée en 2017.
 
 "Ces statuts représentent les orientations fermes et sûres pour la vie de la Communion Priscille et Aquila. Ils constitueront un soutien important pour les couples qui s’engageront à vivre selon ces statuts dans la ligne de la nouvelle évangélisation voulue par le bienheureux Jean-Paul II, orientation confirmée par le pape Benoit XVI notamment par la création d’un Conseil Pontifical pour la nouvelle évangélisation et la convocation d’un synode sur ce thème pour 2012."
Mgr Jean-Pierre Cattenoz, le 11 août 2011
 
Puis à l’issue de cette première période ad exeprimentum de 3 ans, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêqued’Avignon, en approuve les nouveaux statuts, le 26 juillet 2014 en la fête de Saint Joachim et de Sainte Anne. Puis s’ajoutent les constitutions de la Communion P&A qui sont reconnues ad experimentum pour 3 ans le 1er octobre 2015. A ce titre, la Communion P&A est placée sous son autorité pastorale.

En 2020, les statuts sont approuvés et le décret de reconnaissance publié.

 
C- Responsables
 
Le Conseil de la Communion
Il est constitué de trois couples élus pour trois ans. Il a pour mission d’assurer le «  bon fonctionnement  » de la Communion. Il est animé par un couple « modérateur » qui reçoit mandat de l’évêque pour assumer l’animation pastorale de la Communion P&A.
 
Un conseiller spirituel, choisi par le couple modérateur après consultation des autres membres du Conseil de la Communion et accord de l’archevêque - de ses supérieurs s’il s’agit d’un religieux - ​a pour mission de conseiller le Conseil de la Communion et d’accompagner la Communion au nom de l’ordinaire du lieu.
 
Depuis 2020 ont été élus pour trois ans :
  • Pascal et Isabelle Rousseau, modérateurs
  • Martin et Marie-Cécile de Buyer
  • Nicolas et Bénédicte Rouillard

Il y a 9 régions réparties en 3 Provinces, Est, Ouest et Sud Les Conseils de Région sont constitués de trois couples. Chaque région comporte au maximum 6 ou 7 maisonnées. Chaque maisonnée rassemble de 3 à 5 couples.